Mon Point de vue sur Port des Barques

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 1 novembre 2016

TRAVAUX DE PROTECTION !

Les travaux de protection se limitent pour l'instant au "petit muret" et les batardeaux en attente... a quand la suite tant attendue!

Capturer.JPG

vendredi 28 octobre 2016

le mandat de l'equipe Laugraud... quelques dossiers parmi ceux traités en 6 ans...

Des dossiers lourds et engageants Salle Polyvalente, Xynthia et ses suites, le port, le service enfance et sa mise en gestion communale,le camping, sa réorganisation et le parking camping-cars, l'ile madame et son syndicat mixte

Des dossiers courants du quotidien: les associations, le personnel, la gestion des bâtiments, du parc automobile, des archives...

-La salle polyvalente, projet ébauché par le mandat précédent, était pour moi une priorité depuis 20 ans (courrier fait à l'époque à Mr le Maire!): nous avons monté le dossier, puis le doute c'est installé après Xynthia mais nous avons voulu réaliser cet ouvrage utile à tous et je suis à ce jour particulièrement fière de ce complexe réalisé en deux tranches avec 50% de subvention, grâce à Claude Moineau et Robert Gauducheau. ( les opposants-anciens élus qui ont bataillé pour mettre en échec ce projet ont été les premiers utilisateurs!!!)

-Xynthia donnera lieu à un chapitre particulier avec toutes les conséquences en terme de dépenses, de dossiers subventionnés, de projet de travaux non encore terminés...nous sommes très fiers de la dynamique créée pour gérer l'urgence, la rapidité des élus à répondre présents (Digue de Monportail avec Yannick Combeau) CCAS Stéphanie Favot, Delwal pour les réseaux et tous ceux que je ne citerai pas ... les agents et personnels administratifs et techniques...les Port-barquais disponibles pour aider, loger, consoler...

La cour des comptes a rendu un rapport très positif de notre gestion de crise (tant sur le plan financier qu'organisationnel) Nous attendons les travaux programmés par mon équipe: Digues, ressuyage... projet Monte à Peine pour loger les anciens.

-Le Port est une épine douloureuse sur le plan financier depuis de nombreuses années. Yannick Combeau l'a géré de main de maitre quoiqu'en disent les donneurs de leçons... on verra ce qu'ils en font!

-Le service Enfance est redevenu Communal! c'est un choix que j'assume, pris après des conseils avisés de la secrétaire de la CAPR... et pour connaître les coûts réels, employer les personnels de notre choix (Nous ne sommes pas déçus!) et mettre en place ensuite les aménagements des plages horaires avec les associations. Et çà marche!

-Le camping était géré" à la va-vite " et la dérive financière a été stoppée net ! j'ai bataillé après Xynthia pour que le camping ne soit pas fermé, bien qu'en zone inondable! J'ai bataillé avec moins de réussite pour que mon adjoint aménage de façon perenne le parc mobile home...et règle le cas des concession commerciales ! cela m'a probablement couté sa trahison de dernière minute? Le travail n'est toujours pas fait... L'air de Camping cars, confiée à Franck Dupuis, est une belle réalisation.

-L'île Madame et le Syndicat Mixte Nous avons géré à la suite du mandat Martin en bonne entente avec J Louis FROT ce dossier sensible. Bien que pour moi des dépenses inutiles avaient été faite (Deux sanitaire soit un de trop, parking mal engagé en herbe!, ponton inutile...) nous avons aidé à la mise an chantier du Fort avec le Conservatoire du littoral, réalisé la route unique au centre de l'Ile, et réalisé la signalétique générale. L' Ecomusée, associé aux travaux, voit ainsi ces visites du fort exploser, et c'est très bon pour l'association que j'ai créée en 1994! dont les membres actuels font un gros travail.

De nombreux documents de référence (administratifs et financiers) et photos seront mis en ligne prochainement.

Retour sur le mandat 2008 2014, les heritages, les dossiers à suivre...

LES HÉRITAGES DE DEUX MANDATS MARTIN

Lors de la prise de fonction de mon équipe municipale quelques dossiers très sensibles ont du être prise en charge, d'autres plus "bénins" ont été réglés rapidement, avant d'engager nos choix propres. Première urgence: stopper le dossier "Front de Mer" pour lequel des engagements avaient été faits contre l'avis de très nombreux Port-Barquais!

-L'engagement de l'estacade- inaugurée en grande pompe fin 2007! donnera lieu à bien d'autres règlements, financiers et juridiques! en cours de mandat, jusqu'à la délivrance par le Tribunal Administratif d'un résultat positif pour la Commune, grâce à notre action: REMBOURSEMENT DE 750 000€ de la part des prestataires de services, coordonnés par la SEMDAS... J'ai stoppé les tranches 2 et 3 du projet pharaonique qui devait s'étaler sur 10 ans...avec des financements aléatoires, et qui aurait bloqué tout autre projet!

Dossiers "chauds" également:

-Finir un chantier à la piscine du camping avant l'été!!! les employés communaux se sont débrouillés comme des chefs!

-La "Garderie péri-scolaire" dont le surcoût de travaux (40 000€) n'était pas budgété. Le lotissement du "Petit Chemin" lancée par mon prédécesseur en 2005!...qui à ce jour -30/10/2016- n'est toujours pas soldé par la SEMDAS! avec un manque à financer pour la Commune de 190 000€

vendredi 4 mars 2016

Tourisme-Urbanisme Mars2016

Pour une saine évolution du tourisme…quel Tourisme ? Pour un urbanisme responsable…

Aménager pour le tourisme.

Aménagement de la pointe Ouest et de l’île Madame : l’histoire se répète, mais la raison du plus fort n’est pas toujours celle qui prévaut ! De longue date, les projets de développement touristique présentés par les municipalités, pour des extensions de campings, Municipal ou Privé (île Madame), de restaurant (ferme aquacole devenue restaurant sur un emplacement de "cabane ostréicole"), ont été encadrés par les administrations (ISTPM La Tremblade, puis DDE, DDTM,…).

Puis est venu la volonté de développer « L’île Madame » (mandats Martin avec un Syndicat Mixte soutenu par J.L. Frot et D. Quentin : 1M€), une résidence Touristique avortée au « Petit Chemin » après la vente des « Fauvettes » et enfin le « Front de Mer » avec son estacade maintenant célèbre par sa courte existence (1,5M€).

Certains citoyens ont de leur côté soutenu l’ostréiculture (La Garenne, Montportail, Les Fontaines,…Les Palles) ou l’Environnement (Classement en 1998 du Littoral sur action de J.Laugraud) et un développement raisonné de l’accueil (Ecomusée en 1994). Reste à continuer le développement de l’accueil au camping et dans les gîtes privés en mettant aux normes les équipements (Camping Municipal et parc HLL, Camping privé de l’Ile Madame).

Urbanisation

La volonté légitime de développer l’urbanisation s’est traduite depuis les années 60 par la création de lotissements (Fort Chagnaud, Pré du Rivage, Rue de l’Aunis, Tamaris,…). Hélas, les précautions minimums concernant l’évacuation des pluviales et des eaux de submersion n’ont pas été prises par les élus ni par les administrations. Il faudra attendre la deuxième submersion (Tempête Martin en 99, puis Xynthia en 2010) pour qu’une réelle volonté politique se mette en marche.

Le Plan d’Occupation des Sols, datant de 1979, était très « souple » et permettait de lotir sans trop de contraintes : un Plan Local d’Urbanisme, un Plan de Prévention des Risques, un Plan de Protection contre les Inondations (PAPI) ont été votés sous le mandat Laugraud. Ils sont en cours de réalisation et planifieront le développement de la Commune pour les vingt prochaines années.

Chaque dossier sera développé au fil des jours, avec des sources d'archives consultables, des compte-rendus de réunions et des dossiers d'études réalisées au fil des mandats...

A bientôt

mercredi 17 février 2016

POUR QUOI FAIRE?

l'expression publique en marche

Lire la suite...